Pompe à chaleur de type air-air

18.03.2013

BAR-TH-129

Mise en place d’une pompe à chaleur (PAC) de type air/air possédant un SCOP (coefficient de performance saisonnier) supérieur ou égal à 3,9.

Mise en place réalisée par un professionnel, titulaire d’une qualification portant la mention RGE dans le domaine :

« Installation d’une pompe à chaleur, intégrant le système de régulation le cas échéant »

ATTENTION : Seuls les travaux d’économies d’énergie d’un volume supérieur ou égal à 20MWh cumac sont éligibles aux Eco-primes.

Pour des travaux engagés à partir du 1er avril 2018, les critères suivant doivent également être respectés :

La puissance nominale de la PAC air/air est inférieure ou égale à 12 kW et son coefficient de performance saisonnier (SCOP) est supérieur ou égal à 3,9.

La facture doit comporter :

  • La mise en place d’une pompe à chaleur air/air ;
  • La puissance nominale de la pompe à chaleur ;
  • Le coefficient de performance saisonnier (SCOP) de l’équipement

Pour des travaux engagés à partir du 1er avril 2018, la facture doit également mentionner les informations suivantes :

  • La puissance nominale de la PAC air/air

Le montant des Eco-primes est calculé en fonction et de la surface chauffée (et du SCOP pour une maison individuelle).