Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone

Accueil > Les travaux concernés > Industrie > Process > Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone


Dernier ajout : 2 juin 2014.

Mise en place d’un système de variation électronique de vitesse (VEV) sur un moteur asynchrone existant ou neuf de puissance nominale inférieure ou égale à 3 MW.

Est exclu de l’opération standardisée tout moteur IE2 ou IE3 défini par le règlement (CE) n°640/2009 de la Commission du 22 juillet 2009 modifié par le règlement (UE) n°4/2014 de la Commission du 6 janvier 2014, acheté :

  • entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2016 si sa puissance nominale est comprise entre 7,5 kW inclus et 375kW inclus ;
  • à partir du 1er janvier 2017 si sa puissance nominale est comprise entre 0,75 kW inclus et 375 kW inclus.

Mise en place réalisée par un professionnel.

ATTENTION : Seuls les travaux d’économies d’énergie d’un volume supérieur ou égal à 20MWh cumac sont éligibles aux Eco-primes.

La facture doit mentionner l’installation d’un système de variation électronique de vitesse.

Le montant des Eco-primes est calculé en fonction de la puissance nominale du moteur.